Projets par Camille Laffont

Architecte raté et journaliste accompli. Romancier à ses heures, russophone, de santé fragile et d'esprit serein. Il lit Proust dans le texte, enveloppé d'effluves de cigarettes et d'un manteau de fourrure. 

Ali Akbar est le seul et dernier vendeur de journaux à la criée de Paris. Venu du Pakistan il y a 43 ans, il est devenu une célébrité dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Et si c’était lui, la solution à la crise de la presse papier ?

Ali Akbar, le dernier crieur de journaux de Paris

Publié le 12 Octobre 2016
Stanislas Deve (Promotion 70)
Camille Laffont (Promotion 70)